La Papesse dans la voyance gratuite

Arcane II  La Papesse, voyance gratuite.

C’est une figure bien différente que l’on trouve dans le deuxième arcane. Cette femme à l’allure hiératique nous invite à un peu plus de sérieux. On devine sa féminité par le voile blanc qu’elle porte sur sa tête, car son corps reste caché sous l’épaisseur de ses lourds vêtements. On ne connaît pas de femme pape dans l’histoire catholique, mais il semblerait qu’entre le XIIIe et le XIVe siècle en Italie, certaines femmes, des princesses ou des prophétesses, se faisaient appeler par ce nom issu de papissa, « femme pape » en latin médiéval du XVe siècle. Cette figure féminine fait également penser aux théories sur l’origine égyptienne du tarot. En effet, dans la mythologie égyptienne, Isis était la figure de la prêtresse, de la déesse-mère.

De même, il semblerait que certains anciens jeux de Tarots de Marseille nommaient la carte 2 « Junon », qui est la déesse romaine protectrice des femmes mariées. La papesse se tient en position de trois quarts, et a, comme le Bateleur, les yeux tournés vers la gauche. Elle est assise, sur un trône invisible, et derrière elle, est cloué un drapé couleur chair servant de dais. Certains voient dans ce voile tendu, une allusion à la Bible et au récit de l’Apocalypse, thème qui, comme nous allons le voir, revient souvent dans les cartes du Tarot. En effet, en latin « lever le voile » se dit ap calupto. Elle interviendrait alors pour éclairer celui qui prend le jeu de Tarot sur les mystères du monde. Peut être la solution est-elle dans le livre qu’elle tend ? Par dessus une épaisse robe rouge, elle porte une longue cape bleu roi. Le haut de sa cape, au niveau du cou, se termine par un col doré. Parfois, vous lirez que la petite forme noire dessinée sur une des bandes dorées de la robe rouge représenterait un trou de serrure : elle renfermerait en elle un trésor à prendre, à découvrir. Cette hypothèse semble étrange, car cela n’aurait aucun pendant dans l’iconographie médiévale, et aucun rapport avec le rôle d’une femme pape. Sa tête est couverte d’un voile blanc sur lequel se dresse une tiare à trois étages. A chacun de ces trois niveaux court une rangée de pierres précieuses en forme de fleurs rouges et vertes. Elle nous incite à prendre le livre ouvert sur ses genoux pour découvrir son mystère.

 

Analyse de la carte

II est sur que la Papesse cherche à nous enseigner
quelque chose. Elle ne s’y prend pas comme le Pape,
arcane V, qui va haranguer les foules pour répandre sa
bonne parole. Elle agit tout en discrétion et propose
de nous initier par une réflexion personnelle. Son côté
majestueux et immobile la rend également rassurante.
C’est une figure maternelle qui a enfanté, et qui garde
encore en elle le mystère de la gestation. Elle règne sur
le corps physique, spirituel et divin, comme le symbolisent les trois rangs de la tiare, attribut de la souveraineté. Grâce a elle, on peut trouver des solutions, résoudre des difficultés et triompher des influences néfastes.
Elle nous apprend la sagesse et la concentration sur le spirituel, comme la forte présence du bleu dans la carte nous le révèle. Le rouge, le physique, les passions sont étouffés, contrairement à l’arcane du Bateleur où les couleurs s’équilibraient. Elle aide à réaliser des idées en cours de maturité. Cependant, elle peut reprendre son livre, le refermer aussi vite et choisir de ne divulguer son savoir qu’à ceux qui le méritent vraiment. Elle nous rappelle également que la vraie vie est intérieure. Toute solution doit d’abord être recherchée au fond de soi. Pour cela, il faut être en paix avec soi-même.

 

 

Sens de la Papesse dans votre jeu ?

Le sens d’une carte dépend bien sûr de sa position
dans le jeu, toutefois on peut relever des constantes :

Aspect positif

La présence de la Papesse dans le jeu d’un consultant
est riche d’enseignements. Elle marque le moment où certaines choses vont être découvertes. Leur mise à jour peut se révéler très profitable pour le bien-être
du consultant. Elle correspond aussi à un moment
d’apprentissage, de formation, très utile pour l’avenir. Elle peut présager aussi la naissance proche d’un enfant dans l’entourage du consultant.

 

Aspect négatif

Elle peut correspondre aussi à un moment d’angoisse pour l’avenir, voire de dépression. Cette pression psychologique peut provenir de choses cachées par entourage, ou d’événements néfastes en train de se préparer à l’encontre du consultant.

 

Position dans le jeu

> Première carte tirée :

elle signifie que le consultant est quelqu’un de posé,
raisonnable et plutôt renfermé. II ne prend pas de risque et manque d’ouverture aux autres.

> Autre position dans le jeu :

elle peut révéler plusieurs choses en fonction des
arcanes qui l’entourent. Dans le domaine de la santé,
elle prévient de douleurs chroniques à l’estomac, liées à une pression extérieure et à l’angoisse. Elle prévient
aussi qu’il faut être attentif à une femme qui pourrait nous nuire. Plus positivement, elle révèle l’état
de grossesse de la consultante ou de quelqu’un de
l’entourage.

> Aux côtés du Pape :

La voyance, la voyance par téléphone et son usage

présage d’une union matrimoniale ou de la signature
d’un contrat dans toutes sortes de domaines.

 

Sens pour le tirage astrologique

> En Maison I : si le consultant est une femme. la présence de la Papesse dans cette Maison présage des
propositions de toute part, des réalisations de projets comme une naissance par exemple. Si le consultant est un homme, la Papesse annonce la rencontre
d’une femme qui va le bouleverser.

> En Maison II : des rentrées d’argent sont à prévoir.

> En Maison
III : une femme va intervenir dans n’importe quel domaine que ce soit. Des rencontres
amicales ou amoureuses vont également avoir lieu.

> En Maison IV : le lieu de vie va connaitre des évolutions, déménagement ou restructuration
de l’intérieur et de la décoration, afin de se sentir mieux. Cela peut être aussi le signe de la création
d’un espace pour deux.

>
En Maison V : la Papesse indique ici le renforcement d’une relation amicale féminine qui peut, si le
consultant est un homme, se transformer en relation amoureuse. Elle peut également indiquer la maturation d’une création, ou une grossesse en cours.

> En Maison VI : la vie professionnelle connait une
période dynamique et une personne féminine peut
y jouer un rôle important. Si la question concerne la santé, elle présage qu’une femme aidera à la guérison.

> En Maison VII : la vie conjugale connait une période
faste. Cette carte peut révéler la concrétisation d’une
union, d un contrat.

> En Maison VIII : elle présage un changement au
niveau sentimental ou financier, soit dans le bon
sens, soit dans le mauvais sens, en fonction des arcanes majeures présents dans les Maisons 5 et 11.

> En Maison IX : elle marque le début d’un enrichissement spirituel. Elle prévoit également le début d’un
long voyage (ou plus abstraitement le commencement d’une quête personnelle, d’une méditation),
qui sera accompagné par une rencontre féminine.

> En Maison X : la papesse comme nous l’avons vu est une carte bénéfique. Dans la Maison X essentielle au jeu, elle indique un succès grandissant dans des domaines aussi variés que la vie sentimentale ou en société.

> En maison XI : le consultant est particulièrement apprécié et tout semble simple pour lui. Il parvient à ses fins et ses objectifs sont atteints grâce à une personne de son entourage.

> En maison XII : le seul apport négatif que peut avoir la papesse se trouve dans cette Maison XII. Elle révèle une histoire secrète dont on n’ose pas parler et qui hante, ou une grossesse passée sous silence.

 

Publicités